De la Maurienne, beaucoup connaissent les stations de ski généralement animées. Mais là où les cyclos ont passé leur traditionnel week-end à la neige, c’est plutôt confidentiel, calme et préservé.

         Le petit village de Beaune perché plein sud sur les hauteurs de Saint-Michel de Maurienne et son sympathique gite ont résonné des voix, des rires et des airs d’accordéon de Marc accompagnant les vœux de bon anniversaire pour Christian et Hubert. Soirée festive autour de jeux de société, de parties de belotte acharnées, d’un quizz concocté par Guy, d’un loto organisé par Luc avant de constater, au lever du jour que le soleil n’était pas décidé à briller !

 

         Mais la neige du matin n’arrête pas les cyclos rumilliens !

 

         C’est même avec délectation que la troupe s’est mise en route pour quelques heures de raquette. Emmitouflés, encapuchonnés, gantés, les randonneurs  se sont enfoncés dans les espaces vierges sous les flocons qui tombaient parfois dru ou sous les cascades de neige qui glissaient des branches à cause des farceurs ; ils se sont aussi quelque peu égarés dans la forêt immaculée, ne croisant plus que des traces d’animaux : peut-être celles d’un loup ! … Mais non ! C’était juste l’occasion de retrouver un instant son âme d’enfant !

 

         L’heure était de toutes façons à la détente … Et puis, dans l’après-midi, les brumes se sont effilochées, le brouillard s’est dissipé, le bleu a rempli le ciel et de tous côtés ont scintillé les montagnes qui étaient restées jusque là bien mystérieuses.

 

         Etait-ce une invitation à revenir très bientôt pour profiter plus longuement des transats accueillants de la terrasse panoramique du gite ?