Des puys et des lacs..

F7

 Tout le monde la sait : les volcans d’Auvergne sont endormis. Alors, les cyclos qui ont passé une semaine à Murol ont pédalé calmement, enchaînant cols et vallées sur des routes au revêtement souvent impeccable.

         Les regards ont eu ainsi le loisir de vagabonder sur des paysages magnifiques : un jour sur le moutonnement illimité des plateaux du Cézallier, pâturages sauvages et fleuris, habités uniquement de troupeaux de vaches, toutes avec leurs cornes ! d’autres jours sur les horizons dévoilés depuis le sommet des cols de Guéry, de la Croix Morand, de la Croix Saint-Robert … de la Geneste à quelques kilomètres de Super Besse.

         Les nombreux lacs longés ou entrevus ont apporté une sensation de fraîcheur au cours des heures chaudes de l’après-midi avant de rafraîchir concrètement les mollets de quelques-uns en fin de journée.

         Une semaine bien remplie avec de beaux itinéraires pour pédaler !

         Mais il ne s’agissait pas de quitter les lieux sans grimper jusqu’au  Puy de Dôme, aperçu à maintes reprises lors des pérégrinations cyclotouristiques. C’est avec le tout récent train à crémaillère que le groupe s’est retrouvé – sans efforts ! – devant les multiples tables d’orientation du sommet et chacun s’est pris au jeu de chercher, de trouver ou de deviner les cols, les puys, les lacs, les gorges, les villages … tout ce qui a marqué ce séjour réussi !