Nouveau défi pour Gilles

Samedi 24 juin 2017, Gilles s’est attaqué à un nouveau défi.

Le Défi de l’Ubaye,qui consiste à gravir 7 cols consécutifs dont ceux de Vars (2109M), Station de Ste Anne (1830M) de la Bonette(2804m), , La Cayolle (2327M), Allos (2244M), Montée de Pra-Loup (1630M) du Super Sauze(1700M)  en moins de 24h pour être sacré Grand-Maître.

Malgré une chaleur torride et des orages sur la montée finale de Super-Sauze, (45 degrés dans les gorges de la Cayolle),j’ai vraiment apprécié ce parcours pour la beauté des paysages sauvages tout au long des 250klm pour 6000m
de dénivelée.
L’organisation était au top,avec un accueil très chaleureux.
Le but de cette manifestation est de collecter des fonds pour lutter contre la mucoviscidose.
J’incite certains courageux à venir l’année prochaine puisque ce défi peut se réaliser à partir de 3 cols…
Félicitations à notre grimpeur

Le Vercors sous le soleil

Pour le week-end de l’Ascension, trente-trois membres du cyclo-club ont rejoint Pont en Royans, une charmante bourgade connue pour ses maisons suspendues au-dessus de la Bourne et son Musée de L’eau.

La météo annonçait beau temps et chaleur et en effet, les premiers coups de pédale du jeudi après-midi en direction du col de la Bataille ont mouillé les maillots et vidé les bidons. Le col de la Bataille puis celui de Tourniol et des Limouches pour les plus affutés et c’est le retour au point de départ. La thalasso est à la disposition de tous : les jambes plongées dans les eaux fraîches de la Bourne.

 

Diaporama

Lire la suite

1 ère sortie 2017

 

La première sortie a réuni la plupart des adhérents …

Le temps printanier de samedi dernier a donné envie aux cyclos de monter sur  les vélos. Pour la première sortie, le rendez-vous était donné sur le parking du local du club pour les photos individuelles qui figureront sur le site et pour la photo de groupe qui lance la saison.

Deux itinéraires en direction d’Aix-les-Bains et plusieurs groupes ont permis d’éparpiller l’important effectif sur les routes. Même si le constat est le même chaque année, cette sortie du mois de mars  met les cyclos en contact avec les signes de la nature renaissante et c’est toujours avec plaisir que les regards s’attardent sur les talus fleuris, sur les bourgeons gonflés, sur les ruisseaux clairs …

L’autre tradition de la reprise a été cette année encore respectée : le moment convivial à l’arrivée autour d’une boisson et de quelques douceurs. Cette année, Elisabeth s’est gentiment proposée pour la préparation de la collation et  boissons fraîches et chocolat chaud ou thé ont été appréciés.